Les villes du futur seront vertes

villes futur vertes bogazon

© Vicent Callebaut Architectures

Avec la COP21, la question que l’on retrouve actuellement sur toutes les lèvres est celle du futur. Comment imaginer la ville de demain avec des températures qui continuent d’augmenter de manière significative ? Quels sont les moyens qui doivent être mis en place pour avoir une ville propre tout en pouvant continuer à accueillir plus d’habitants dans les zones urbaines ? Pour Vincent Callebaut, architecte à l’origine du projet PARIS SMART CITY 2050, les métropoles devront être verticales, mais surtout vertes.

Une réponse à la pollution et la surpopulation.

D’ici 35 ans, en 2050, ce sont plus de 9 milliards d’habitants qui peupleront la planète. Et 70 % d’entre eux vivront dans les villes, ce qui amènera un pays comme la Chine à compter 250 métropoles de la taille de Paris. Pour Vincent Callebaut, la conjonction des dernières innovations et d’internet amènerait à bâtir des cités écosystèmes qui seraient une solution contre la pollution et la surpopulation.

Ce qui fera la force de ces villes du futur, c’est leur végétalisation totale, qui permettrait de purifier l’air, de réguler et produire de l’énergie ! Dans son projet, la façade de la tour Montparnasse est constituée de bioréacteurs d’algues vertes capables de créer de l’énergie.

Le végétal : des avantages qu’il faut exploiter.

Si la vision futuriste d’une ville verticale faite de verre et d’acier n’est plus d’actualité, ce n’est pas un hasard. La végétalisation du paysage urbain par les arbres, le gazon ou les potagers présente des avantages qui sont bien évidemment propres aux plantes.

Véritable réservoir, les infrastructures végétalisées stockent le CO2 au lieu d’en produire, récoltent très efficacement les eaux de pluie et protège des inondations, ainsi que de toutes sortes d’intempéries ; elles permettent alors de maîtriser notre consommation énergétique en protégeant du froid en hiver et de la chaleur en été. De plus, l’hypothèse de voir un jour de grandes villes comme Paris recouvertes d’arbres, de fleurs et de gazon naturel présente un certain esthétisme.

 

Même si 2050 est loin, la végétalisation des villes n’appartient plus au futur, mais au présent. Des opérations comme « Du Vert Chez Moi » à Paris ont pour objectifs d’installer 100 hectares de murs et de toits végétalisés d’ici 5 ans seulement.

Insolite : une société américaine vous propose de vivre dans une maison de hobbit !

Vous rêvez de vivre en parfaite osmose avec la nature ? De vivre en toute simplicité dans une maison écologique et pleine de charme, tel un personnage de Tolkien ? Grâce à Green Magic Homes, c’est désormais possible ! Cette entreprise basée outre-Atlantique commercialise dans le monde entier de petites maisons préfabriquées à construire facilement soi-même, peu gourmandes en énergie et respectueuses de l’environnement !

Une véritable maison de hobbit à construire en 3 jours

Élaborées à base de panneaux voûtés en matériau composite stratifiés, ces petites maisons rappelant Hobbiton, le village hobbit du Seigneur des Anneaux, sont vendues en pièces détachées. Des modules de tailles différentes existent, allant de 37 à 130 m2. Ils s’assemblent facilement pour construire votre maison de rêve au cœur de la nature !

Avantage de taille, ces maisons se montent avec une extrême facilité ; vous n’aurez besoin que de 3 personnes et 3 jours de travail. Elles ne requièrent aucun outil ni aucune compétence spécifique !

Une habitation écologique et économique

En plus de pouvoir s’adapter à tout type de topographie, ces structures présentent des avantages environnementaux considérables. Le matériau composite des parois préfabriquées est étanche et permet une excellente ventilation.

Ces parois pourront également être recouvertes d’une couche de terre et de gazon naturel qui offrira tous les avantages d’un toit végétal ; isolation phonique et thermique, purification de l’air, possibilité d’y planter des fleurs ou un potager, et bien sûr cet esthétisme si particulier !

gazon en rouleau paris

Le gazon : la solution pour réduire le réchauffement climatique en ville

Pollution, chaleur étouffante, air irrespirable… En 2015, les grandes villes de France ont été frappées par de très fortes chaleurs. Le thermomètre n’avait pas affiché de tels chiffres depuis la canicule de 2003 pendant laquelle on avait enregistré à plusieurs reprises des maximales de 37 °C dans les métropoles.

En conséquence, on a calculé cette année plus de 8 °C de différence entre villes et campagnes… Mais selon un communiqué l’Union Française des Semenciers il existe une solution aussi simple qu’efficace : planter du gazon, autant que possible.

Le gazon en ville : idéal pour faire baisser le mercure

Vous connaissez probablement une grande partie des bienfaits du végétal, mais saviez-vous que le gazon constitue un véritable bouclier contre le réchauffement climatique ? La transpiration des plantes apporte sa fraîcheur aux espaces urbains.

Grâce à ses facultés de captation des UV, le gazon présente une température inférieure de 10 °C par rapport à l’asphalte et limite considérablement l’apparition des « îlots de chaleur », ces accumulations empêchant l’air de se refroidir (même la nuit).

Le gazon : une solution simple pour purifier l’air

En plus de refroidir l’air, le gazon contribue également à en diminuer la pollution.

Le saviez-vous ?

10 000 m2 de surface suffisent à absorber complètement le dioxyde de carbone émis par une trentaine de voitures et capte environ 3 à 6 fois plus efficacement la poussière.

De plus, il protège les sols de l’érosion et forme un filtre naturel qui dépollue les eaux de pluie.

Le gazon présente des avantages pour la planète, et pour vous !

Au-delà des avantages écologiques, des études ont également démontré que le gazon participe efficacement à l’amélioration générale des conditions de vie des citadins, de par son odeur et son contact qui sont en corrélation directe avec la baisse du stress et de l’anxiété liée à l’urbanisme.

Pour lutter à votre échelle contre le réchauffement climatique, privilégiez donc le naturel ! Esthétique et écologique, le gazon est aujourd’hui une solution de choix pour le confort urbain.

Le toit végétal : esthétique, écologique et économique !

Vous avez probablement déjà vu au moins une fois dans votre vie des toits en ardoise, en chaume, voire même en fibre de verre. Mais avez-vous déjà vu un toit végétal ? Aujourd’hui, on compte plus de 1 million de mètres carrés de toiture végétale en France contre 15 millions en Allemagne. Apprécié pour son caractère naturel et harmonieux, le « toit vert » prend également soin de votre toiture et de la nature !

Un peu d’histoire sur les toits végétalisés

Transformer son toit en espace vert n’est pas une idée datant d’hier. Les Jardins de Babylone, une des sept merveilles du monde, utilisaient déjà cette technique qui existerait depuis le néolithique (-12 500 à -8000 av. J.-C.). De nos jours, c’est principalement dans la culture scandinave et en Islande qu’on la retrouve.

Elle s’est ensuite démocratisée en Allemagne de l’Ouest dans les années 60 ; alors que les réseaux d’égouts se trouvaient saturés à cause de fortes pluies, le pays décida d’encourager les habitants à créer des toits végétalisés afin de limiter le ruissellement !

Les avantages d’un toit vert sont indéniables

75 % des eaux de pluie sont retenues par une telle installation. La végétation protège la toiture des intempéries, mais aussi de la poussière, ce qui prolonge considérablement sa durée de vie. Un toit végétalisé est également un excellent isolant thermique et acoustique (jusqu’à 50 db !), et participe à la biodiversité et à la réduction de gaz à effet de serre.

Sans oublier, qu’il offre à n’importe quel bâtiment l’aspect esthétique et naturel d’un jardin !

Techniques et conditions pour un toit végétal

Selon l’élément porteur de votre toit, vous pourrez appliquer de plus ou moins lourdes charges, et par conséquent une végétation plus ou moins dense. Des matériaux essentiels tels qu’une couche isolante, un revêtement d’étanchéité et couche de drainage sont indispensables à la mise en place de votre toit vert.

Un avis technique délivré par la CSTB, une certification au feu M1 et le respect des normes DTU série 43 sont également nécessaires afin de mener à bien votre projet.

Encore méconnu, il existe même des aides délivrées par certaines collectivités ! Le Conseil Régional d’île de France peut par exemple subventionner la création de toit végétal à hauteur de 45 € par mètre carré ! Alors, prêt à se mettre au vert ?

Championnat du monde de tondeuses à gazon au Royaume-Uni

Des tondeuses à gazon sans lames et avec une boîte de vitesses

Fin septembre dans la campagne anglaise du Sussex c’est tenu les championnats du monde de tondeuses à gazon. Cette course insolite a été inventée en 1973.
Pour un aspect important de la sécurité, les lames sont retirées. Les réglages moteur sont interdits.
Cependant pour améliorer les performances de ces bolides d’une puissance maximale de 10 chevaux, les pilotes installent une boîte de vitesses.

Bogazon® et la Greenweek : création d’un logo à partir de gazon en rouleau

La Greenweek Nantes-Pays de la Loire est un carrefour de rencontres autour des enjeux du Green. Durant une semaine, la Grenweek propose de montrer et d’expérimenter des nouvelles technologies et de nouveaux usages.

Richesses et dynamisme du territoire sur les thématiques du green

La Green week Nantes-Pays de la Loire a pour objectifs de refléter les richesses et le dynamisme du territoire sur les thématiques du green, et à valoriser les initiatives locales : c’est un espace-temps autour duquel se retrouveront des porteurs de projets, des professionnels, des experts, des associations, des usagers, etc.

Plaquette de présentation     Le site officiel

Bogazon® participe à la communication de la Greenweek

Un beau challenge remporté et exécuté par les professionnels du gazon en rouleau Bogazon. Représenter le logo de la Greenweek en gazon en rouleau. Des conditions météo difficiles liées à une forte chaleur, un arrosage régulier et bien dosé et un gazon résistant font de cette création artistique une communication réussie et impactante.

Vous êtes de la région parisienne, de L’Île-de-France ? Bogazon® c’est aussi une gazonnière à seulement 40 km de Paris pour vous proposer le meilleur du gazon en rouleau !

La tondeuse bio pour votre gazon en rouleau

Écologie, économie : la solution ultime pour tondre votre gazon

Sur le bon coin on peut vraiment trouver des équipements pour votre gazon en rouleau digne des plus grands professionnels du jardinage.

Sans plus attendre la tondeuse bio du futur !

Tondeuse bio du futur - bogazon
Comme vous pouvez le constater la patience sera de rigueur !

Des voleuses de gazon prises sur le fait !

Un vol de gazon en rouleau en vidéo ça vous dit ?

Et non c’est bien vrai ! Deux dames ont été prises en flagrant délit par une caméra de surveillance alors qu’elles étaient en train de voler tout le gazon en rouleau fraîchement posé devant une résidence.

La scène s’est déroulée dans le Lancashire, en Grande-Bretagne , le 24 juillet, et a fait rire aux éclats le voisin qui a filmé la scène avec son téléphone portable.
Très tôt le matin, les deux femmes se sont présentées avec une voiture, et ont roulé à nouveau chaque bande de gazon, pour s’en emparer, laissant le jardin du propriétaire dans un piteux état.

Pendant plus de 40 minutes, les deux femmes se sont affairées à enlever le gazon en rouleau et elles se sont même octroyé une petite pause-cigarette.

La police enquête sur ce vol de gazon en rouleau relativement insolite, nous dit le Daily Mail. Heureusement pour le propriétaire, un nouveau gazon en rouleau lui sera de nouveau posé rapidement.

Insolite : des jardiniers russes plantent du cannabis à la place du gazon !

Impensable ! Des jardiniers municipaux paysagistes se sont trompés et ont planté du cannabis à la place du gazon… Résultat, un champ de chanvre a poussé en plein centre de la capitale russe !

Pour ceux qui connaissent Moscou, l’endroit où le cannabis a poussé se situe près de la station de métro Borissovo. Plusieurs journaux locaux et nationaux rapportent que l’erreur vient bien de la mairie. Une grosse mégarde dont les autorités se seraient bien passées !

Les 230 plants de cannabis ont bien entendu été arrachés un à un afin de réparer les dégâts.

Insolite : une tondeuse à gazon qui roule à 187,60 km/h

Le premier constructeur mondial vient de battre le record du monde, un rien loufoque, de la plus haute vitesse atteinte par… une tondeuse à gazon ! Avec 187,60 km/h validés par les services du livre du Guinness des records, la tondeuse auto tractée HF2620 pulvérise le précédent record de 45 km/h, tout de même !

Pour en arriver là, le châssis entièrement refait dissimule un bicylindre de VTR 1 000 Firestorm, d’où un rapport poids/puissance avantageux de 109 ch pour 140 kg. Les jantes, empruntées à la gamme Honda quad, sont chaussées de pneus tendres et le freinage est revu à la hausse.

Une tondeuse de course mais doit garder sa principale fonction : tondre

Et si le sac de coupe abrite désormais le réservoir et les radiateurs d’eau et d’huile, la tondeuse la plus rapide du monde conserve son câble de coupe en acier. Elle reste donc fidèle à sa mission première : une condition indispensable pour homologuer ce record.